« Opitulante Deo, precepto reverendissimi in Christo Patris et domini domini Guidonis de Roia, Remorum archipresulis, ego frater Petrus Herardi, Remensis, ordinis fratrum Predicatorum, volumen istud confeci, quo textus Valerii Maximi correctior et clarior haberi potest et historiarum ejusdem fundus et origo perplene cognosci. Quod manu propria cursoris transcripsi, complevique illud Dei gratia primo die augusti anno Domini millesimo CCCCmo nono, quo anno dominus meus et Remensium reverendissimus pergens ad consilium Pisanum Deo spiritum reddidit. Amen »

Fol. 226  

Le fol. 1 a été mutilé par l'enlèvement d'une initiale L enluminée.

/medias/customer_204/BIBLIOTHEQUE/MANUSCRITS/MS/13/13-P/13-MS-P-2_Ms16/B_391986102_FA_00000Ms16_00I_0001_d_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Biblia sacra

16 , XIIIe siècle  

Ce manuscrit est un vrai chef-d'œuvre de calligraphie microscopique ; les caractères ont à peine 1 millim. de hauteur.

manuscrit enluminé

« ...et in bonis immorandis ac corpus ut spiritum semet imperandi. Amen. Explicit primum volumen de Vita Domini nostri Jesu Christi »

Fol. 136 v  

Sur la 2e col. du même fol. : « Scriptum manu propria Johannis Micheleti, de Calcino, presbiteri, notarii curie Bisuntine, inceptum die mercurii ante festum solemnitatis Corporis Christi, anno Domini millesimo CCCCmo XXXIIo et finitum die mercurii ante festum beati Johannis Baptiste inde sequens eodem anno, ad utilitatem et commodum venerabilis conventus fratrum Minorum de Dola. »

Feuillet de garde : « Iste liber est de conventu fratrum Minorum de Dola. »

Manuscrit arabe, intitulé : « Ghomdet elbeyam fi maarifet foroudh elaayam »

10 , XVIIe-XVIIIe siècle  

C'est un commentaire composé, en 1760, par Abdallah ben Seliman ben Mobarek sur le traité des pratiques religieuses qui a pour titre : « El mokhtecer », et dont l'auteur se nomme Abderrahman Elakhdhari. Écriture maghrebine.

Rubriques rouges.

Don de M. Viton, chirurgien de l'armée d'Afrique.

Fin des résultats