Toutes les ressources COUVENT DE FEMMES 9 résultats (3ms)

Ursulines.Elles furent établies à Dole vers 1606 par les demoiselles de Boisset et de Xaintonge. Leur maison est occupée aujourd'hui par l'établissement de la Providence. On trouve ici : 1° Deux copies des réponses du magistrat à la requête présentée à la Cour par les fondatrices ci-dessus nommées, demandant la permission de s'établir à Dole.2° Lettres-patentes de Philippe IV, en 1623, accordant aux Ursulines 200 fr. pour aider à bâtir leur couvent (parchemin).3° Sommations du magistrat en 1688 et 1690 pour qu'elles eussent à se désister ainsi que les Tiercelines de certaines acquisitions qu'elles avaient faites sans permission.

FA 1444 , 1606-1690  

Pièces diverses.1° Requête du magistrat à l'archevêque pour qu'il fût interdit aux religieux de Besançon de quêter hors de leur bailliage. (1623)2° Autre requête de la ville à la Cour pour qu'elle retirât la permission par elle accordée aux Cordeliers de Nancy de quêter à Dole. (1624)3° Déclaration des PP. Carmes touchant les quêtes qu'il leur est permis de faire. (1661)4° Huit requêtes et placets cousus ensemble tant de la ville que des commis des Etats de Bourgogne et présentés à la Cour au sujet des agrandissements continuels des maisons religieuses. (1657-1658)5° Etat des religieux étant à Dole en l'an 1635, d'où l'on voit qu'il y en avait en tout 363. (pièce très détériorée) (1635)

FA 1448 , 1623-1661  

7° Maison du Refuge.Cette maison est aujourd'hui la prison de Dole. Les pièces relatives à cet établissement sont :1° Deux copies d'un traité entre le magistrat et mademoiselle de S.Germain pour tenir à Dole une maison de pénitence destinée à y renfermer les filles de mauvaise vie; avec copie d'une fondation faite en faveur de cette maison. (1723)2° Copie des lettres-patentes de Louis XV autorisant l'établissement à Dole de la maison du Bon-Pasteur. (1752)3° Plusieurs pièces concernant l'opposition que fit le magistrat à un arrêt du Parlement qui ordonnait le dépôt dans cette maison d'une fille condamnée pour vol et qu'il ne voulait admettre. (1763)

FA 1446 , 1723-1763  

2° Bernardines ou Dames d'Ounans.Elles dépendaient de l'abbaye ou Ordre de Citeaux. On ne voit pas quand elles furent reçues à Dole. Les pièces qui les concernent ici sont presque toutes uniquement relatives à leur clotûre, et aux visites faites par le R. abbé de Citeaux en leur couvent. On n'y était reçu qu'avec 1000 livres de dot. Cinq pièces, dont deux sont des cahiers écrits l'un sur 16 feuillets, l'autre sur même nombre, où sont transcrits plusieurs documents relatifs aux visites du dit couvent et à la clotûre. Leur maison très grande et très vaste a été vendue nationalement pendant la Révolution et appartient aujourd'hui à plusieurs particuliers. Elle est située près du petit-pont.Plus le plan de la maison de Dole, ancien couvent des Dames d'Ounans. Ces documents ne portent aucune vue de côté.

FA 1441 , 1604-1615  

1° Annonciades.Elles furent reçues à Dole en 1622. Elles voulurent d'abord s'établir en la place du vieux-château; mais la ville s'y opposa. Alors elles achetèrent deux petites maisons contigues en la rue de Fripapa, tout près de la chambre des comptes. Mais s'y trouvant très gênées, elles voulurent s'agrandir, et pour ce présentèrent requête au souverain afin qu'on leur cédât le palais de la dite Chambre, ce à quoi la ville s'opposa encore. Toutes les maisons religieuses de femmes avaient un désir immodéré de s'agrandir et d'acquérir des bâtiments, surtout les Annonciades qui eurent à cette occasion de fréquents procès avec le magistrat. Les pièces de ce recueil sont :1° Articles, conventions et requêtes relatives à la réception et à l'établissement des Annonciades. (1622)2° Pièces concernant leur requête pour avoir la place du vieux-château avec les réponses de la ville. (1623)3° Celles relatives au projet qu'eurent les Annonciades de se faire échanger le palais de la Chambre des Comptes. (1625)4° Plusieurs copies de cessions et constitutions de rentes faites au profit du dit couvent par diverses personnes, entr'autres par les couvents du même ordre de Vesoul et Pontarlier. (1624)5° Procès-verbal du couvent des Annonciades, lequel a de circuit 273 toises. (1631)6° Procès des Annonciades avec le magistrat qui s'opposait aux acquisitions de bâtiments faites par elles. (1636)7° Autre procès pour fait semblable, avec un plan du monastère.Ce couvent, vendu nationalement pendant la Révolution, appartient aujourd'hui à M. Courdier-Bulle. (1702)

FA 1440 , 1622-1702  

3° Carmélites.Deux pièces seulement; l'une étant la copie de la permission accordée aux Carmélites de s'établir à Dole, en 1623, l'autre la copie d'une fondation de messe en l'église de leur couvent. Il était situé rue Montroland, et appartient aujourd'hui à MM. Boilley. (1623-1631)Traité de réception de la Mère Arme de La Croix (25 avril 1692)Plus lettre patente qui confirment les religieuses dans la possession de 4 ?? après acquisition par contrat du 19 juin 1727.

FA 1442 , 1623-1692  
Fin des résultats