(Accès à la notice)

Page 364 v  

« Finito libro, reddatur gloria Christo. Laus tibi sit Christo, sint scriptori bona vina, Cum quarta bina cum liber explicit iste. Explicit, expliceat, ludere scriptor eat. »

(Accès à la notice)

Page 1  

« Au sein d'un batouer clinquant, D'une très-belle chambrière... »

Une édition de l'Amant rendu Cordelier a été publiée par M. De Montaiglon dans la collection de la Société des anciens textes français, en 1891.

(Accès à la notice)

Page 1  

« A la loenge et à l'onor De Jhesu Christ nostre Seignor Et de sa glorieuse mère Et de saint François nostre père... »

"Ange"

M 007177 , 1989 , 80 p., 21 cm, az  

"Description de l'Égypte"

978-2-7118-5568-1 , DL 2009 , 1 vol. (221 p. dont [36] p. dépl.), 33 cm, az, ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul.  

"Description de l'Égypte"

21G/4287 , DL 2009 , 1 vol. (221 p. dont [36] p. dépl.), 33 cm, az, ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul.  
/medias/customer_204/ARCHIVES/FONDS ICONOGRAPHIQUE/5Fi/5Fi83_jpg_/0_0.jpg
1 média

"Dole - ville natale de Pasteur"

5Fi/83  

Carte souvenir de Dole composée d'un montage de sept photographies représentant : la maison natale de Pasteur, le Grand Pont sur le Doubs, le pont du Pasquier avec le pavillon des Arquebusiers, le monument à Pasteur, le canal des Tanneurs, la nef de la collégiale et le cloître de l'Hôtel-Dieu.

"Du chiffre"

G 004094 , 1982 , 223 p., 30 cm, az, ill.,couv. ill. en coul.  
/medias/customer_204/ARCHIVES/FONDS ICONOGRAPHIQUE/5Fi/5Fi14_jpg_/0_0.jpg
1 média

"Intérieur de la Basilique - Vitrail de la Sainte-Chapelle ..." Les éditions de l'est - Ets Protet

5Fi/15  

Vue du vitrail installé en 1867 dans la Sainte-Chapelle de la collégiale et dont l'auteur est le dolois Louis Rossigneux (1788-1864), receveur des finances et artiste. Il représente Louis XIV et sa cour adorant la Sainte-Hostie de Faverney dans l'église de Dole le 9 juin 1674. Le roi et son épouse la reine Marie-Thérèse d'Autriche sont représentés agenouillés, entourés de leur cour, adorant l'hostie miraculeuse présentée dans une monstrance.

/medias/customer_204/ARCHIVES/FONDS ICONOGRAPHIQUE/5Fi/5Fi14_jpg_/0_0.jpg
1 média

"Intérieur de la Basilique - Vitrail de la Sainte-Chapelle ..." Les éditions de l'est - Ets Protet

5Fi/14  

Vue du vitrail installé en 1867 dans la Sainte-Chapelle de la collégiale et dont l'auteur est le dolois Louis Rossigneux (1788-1864), receveur des finances et artiste. Il représente Louis XIV et sa cour adorant la Sainte-Hostie de Faverney dans l'église de Dole le 9 juin 1674. Le roi et son épouse la reine Marie-Thérèse d'Autriche sont représentés agenouillés, entourés de leur cour, adorant l'hostie miraculeuse présentée dans une monstrance.

"L'origine du monde"

M 011124 , impr. 2006 , 1 vol. (231 p.-[12] p. de pl.), 20 cm, az, ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul.  
/img/picture-not-found.svg
1 média

"La baignade"

5Fi/37  

Scène de baignade à l'endroit appelé les bains, où le Doubs se sépare en deux pour créer le canal de Charles Quint, à côté du pré Marnoz, où de nombreux dolois venaient se baigner.

/medias/customer_204/ARCHIVES/FONDS ICONOGRAPHIQUE/5Fi/5Fi21_jpg_/0_0.jpg
1 média

"La Chapelle des Ursulines construite au début du XVIIe siècle pour le couvent d Les éditions de l'est - E. Protet

5Fi/21  

Vue du porche d'entrée de la chapelle des Ursulines construite de 1630 à 1655 pour le couvent des Carmélites de Dole. Ce dernier installé rue Mont-Roland, est occupé dès le 19 juillet 1615 et la reine Marie-Thérèse lors de la venue de Louis XIV à Dole le 15 juillet 1683, s'y retire pour prier. La chapelle possède une façade Renaissance à décoration sobre, avec porte cintrée, flanquée de deux colonnes ioniques en marbre rouge de Sampans et une architrave porte un fronton triangulaire interrompu par une niche à coquilles, flanquée de volutes.

"La Croix"

20TG/34 , 1983 , Non paginé, 42 cm, az, ill., couv. ill.  

"La Croix"

2-7009-6000-9 , 1983 , Non paginé, 42 cm, az, ill., couv. ill.  
/medias/customer_204/ARCHIVES/FONDS ICONOGRAPHIQUE/5Fi/5Fi34_jpg_/0_0.jpg
1 média

"La Fontaine de la Paix par Aizelin"

5Fi/34  

Vue de la fontaine située place du Général de Gaulle contre la collégiale. Claude-François Attiret édifie en 1780 une fontaine sur le piédestal de laquelle se profilait une statue de Louis XVI, détruite en 1792 et remplacée par une statue de la Liberté flanquée des génies de l'industrie et du commerce, puis une statue de la Paix due au sculpteur Eugène-Antoine Aizelin (1821- 1902) inaugurée en 1883 en présence de Pasteur.