Archives de la bibliothèque

  • Description :

    Le fonds de la médiathèque de Dole permet de connaître son histoire et son fonctionnement au sein de la ville. Il retrace son évolution depuis sa naissance à son déménagement à l'Hôtel-dieu de Dole. On peut ainsi voir les liens que la bibliothèque entretient avec la municipalité et l'Etat et avec ses publics locaux.
    Plus largement, ce fonds permet de voir l'évolution des bibliothèques, de leur fonctionnement, de leurs missions et de leurs rapports avec la hiérarchie et les publics. Il permet aussi un retour sur la modernisation des bibliothèques.
    C'est un fonds très intéressant pour les agents de la médiathèque. Il peut leur permettre de faire-valoir un droit et de prouver qu'un bien leur appartient. C'est aussi l'occasion de revenir sur l'origine des collections qui aujourd'hui composent le fonds patrimonial de la médiathèque. Les agents peuvent aussi comprendre comment un ouvrage a pu disparaître.

  • Date :

    1791-1993

  • Identifiant :

    2R/1/1-145

  • Langue : Français et allemand.

  • Relation :

    Archives municipales de Dole :

    Fonds moderne :

    Fonds de la bibliothèque populaire (2R2)

    Fonds contemporain :

    Fonds de la médiathèque du Grand Dole (132W 1-148)

  • Droits :

    Les documents concernant le personnel sont incommunicables selon la loi n°2008-696 du 15 Juillet 2008.

    Communicable

    Se reporter au règlement intérieur des Archives municipales de Dole pour connaître les modalités de reproduction en vigueur dans le service.

  • Organisme : Médiathèque de Dole - Patrimoine et archives municipales
  • Origine : La bibliothèque de Dole se constitue avec l'héritage des collections des établissements religieux de la ville, résultat des confiscations révolutionnaires. Ce n'est alors qu'un « dépôt littéraire ».
    Le 26 Janvier 1791, la bibliothèque est instituée sur décision du Conseil général de la commune. Au cours du XIXe siècle, son fonds documentaire va s'accroître avec l'aide de l'Etat et grâce aux notables et érudits locaux qui feront de nombreux dons ou legs.
    La bibliothèque s'installe dans l'ancien collège des Jésuites : le collège de l'Arc. Elle y ouvre ses portes au public à partir de 1810. En 1865, elle est accompagnée de la bibliothèque populaire qui quittera ensuite ces locaux pour manque de place.
    En 1965, la bibliothèque de Dole devient, avec celle de Besançon, une des premières bibliothèques classées de Franche-Comté en raison de la richesse de ses ouvrages.
    A partir de 1980, la bibliothèque s'ouvre de plus en plus à la ville et à ses habitants en créant des annexes de quartiers. Ce sont d'abord les antennes du Poiset et de la Paule qui ouvrent leurs portes, rapidement suivies par celles de Goux et des Mesnil-Pasteur.
    En 1991, le Conseil municipal décide de déplacer la bibliothèque en réhabilitant un des plus anciens bâtiments de la ville : l'Hôtel-dieu. C'est ainsi que la médiathèque de l'Hôtel-dieu, en 2000 atteint l'apogée de son ouverture sur la ville.
    Au fil des années, les missions de la bibliothèque évoluent. Si au XVIIIe la bibliothèque sert surtout de lieu de conservation pour les livres et de salle d'étude, de travail, de recherche aux érudits locaux, elle a par la suite dû s'adapter aux nouvelles missions des bibliothèques.
    A partir des années 1970, les bibliothèques entrent dans une période de mutation et connaissent une nouvelle ère de modernisation. Elles deviennent beaucoup plus accessibles aux publics, sorte de centre culturel ouvert à tous. La principale mission concerne la promotion et la communication du livre. Cette évolution sous-entend la prise en compte et l'accueil des nouveaux publics (les enfants, les adolescents, les personnes avec un handicap...) et intègre aussi les nouveaux médias comme les bandes-dessinées, les CD et DVD, les revues, et les médias issus de l'internet. Elle se veut aussi comme un lieu de formation, d'information, de travail, d'animations, de détente et de rencontres.
    Aujourd'hui, ces missions de diffusion sont avancées avec la création d'un réseau de bibliothèques et de dépôts de livres autour de Dole, une offre autour de tous les supports et médias et une amplitude horaire proche des usagers. De plus, depuis le 1er Janvier 2012, la médiathèque de Dole a reçu une compétence communautaire et devient la médiathèque du Grand Dole ce qui élargit son champ d'action. Ainsi, un réseau de bibliothèques s'est constitué autour des différentes communes inscrites dans la communauté d'agglomération. On retrouve Tavaux, Foucherans et Authume.
  • Histoire de la conservation :

    Les documents de la bibliothèque ont été gardés par les différents conservateurs. Chacun d'eux a essayé de classer ces documents. C'est donc un fonds partiellement classé qui a été conservé jusqu'à présent.

  • Modalités d’entrée :

    Versement.

  • Information sur l’évaluation :

    Le volume annoncé au début du traitement était inconnu. Au fur et à mesure du travail, plusieurs dossiers et documents ont été retrouvés et ajoutés au fonds. Ceci rend son évaluation difficile. De plus, l'ensemble documentaire d'origine a été scindé en deux selon le cadre de classement des archives communales.
    1,03ml de documents ont été reclassés (0,60ml) et supprimés (0,43ml).
    Les documents reclassés sont des documents qui n'avaient pas leur place dans ce fonds. Il s'agit de manuscrits qui vont entrer dans les collections de manuscrits ou dans les fonds correspondant à leur contenu ou leur auteur. Il y avait aussi les dossiers appartenant au service des affaires culturelles qui vont rejoindre le fonds des affaires culturelles. D'autres structures de la municipalité avaient aussi des documents dans ce fonds : le collège de l'Arc (ces documents vont retourner dans le fonds du Collège de l'Arc) et la bibliothèque populaire qui a déjà un fonds à son nom.
    Les documents supprimés sont des factures, des courriers et des brouillons. Les factures et les courriers ont subi un tri avant d'être éliminés. Les factures qui ont été conservées sont celles sur lesquelles apparaissent les titres d'ouvrages toujours présents dans les collections patrimoniales de la médiathèque. La correspondance gardée est celle qui concerne les événements majeurs de la vie de la médiathèque.

  • Accroissement :

    Il n'y plus d'accroissement possible puisqu'il s'agit du fonctionnement de la médiathèque de 1791 à 1993. Toutefois, comme une reprise des séries modernes est en cours, il est possible que des dossiers complètent le fonds.

  • Mode de classement :

    Ce fonds a été classé en reprenant les différents axes de gestion et les différentes missions d'une bibliothèque. Ainsi, nous trouvons dans un premier temps tout ce qui concerne l'administration et le fonctionnement général de la bibliothèque. Dans un deuxième temps, nous avons tout ce qui concerne la gestion du bâtiment. Puis, dans trois autres parties nous retrouvons les trois axes qui orientent les missions des bibliothèques. Il s'agit des collections (où l'on retrouve les inventaires et catalogues, les acquisitions, les disparitions d'ouvrages et l'entretien des collections), des usagers avec les prêts et les abonnements, et de la valorisation des collections.
    Certains documents n'ont pas pu intégrer les parties précédentes en raison de leur contenu, le plus souvent à caractère privé. Ainsi, l'inventaire se termine avec une partie intitulée « autres documents ». On y trouve des articles et des renseignements sur la ville et la région et les archives personnelles de certains conservateurs.
    Chacune des parties de l'inventaire a été organisée par ordre logique ou par ordre d'importance puis par ordre chronologique.

  • Conditions d’accès :

    Les documents concernant le personnel sont incommunicables selon la loi n°2008-696 du 15 Juillet 2008.

    Communicable

  • Conditions d’utilisations :

    Se reporter au règlement intérieur des Archives municipales de Dole pour connaître les modalités de reproduction en vigueur dans le service.

  • Caractéristiques matérielles et contraintes techniques :

    Aucunes contraintes.

  • Autre instrument de recherche :

    Il n'existait aucun instrument de recherche avant celui-ci.

  • Bibliographie :

    BERTRAND, Anne-Marie, Les bibliothèques, Paris, Editions La Découverte, 3e éd., 2007, 120 p.

    CARBONNE, Pierre, Les Bibliothèques, Paris, Presse Universitaires de France, collection "Que sais-je ?", 2012, 127 p.

    DUCOUT, Danielle "La Bibliothèque municipale de Dole et ses richesses" in : Société d'émulation du Jura, Travaux présentés par les membres de la Société en 1977 et 1978, Lons-le-Saunier, 1979. p. 347-363, ill.

    DUCOUT Danielle, "Dole : Bibliothèque municipale" in : Patrimoine des Bibliothèques de France. Un guide des régions. Volume 4 : Alsace, Franche-Comté, Paris, Payot, 1995. p. 64-79, ill.

  • Notes :

    Répertoire numérique détaillé rédigé par Pauline Perus, étudiante en Licence Professionnelle Archives et Patrimoine Industriel, Culturel et Administratif (APICA) à l'IUT de Dijon, assisté par Maxime Ferroli, archiviste et Sylviane Sauge, directrice adjointe au département des patrimoines écrits, sous la direction de Rodolphe Leroy, directeur de la médiathèque du Grand Dole et des archives municipales de Dole.

  • Autres données descriptives :

    Répertoire rédigé selon la norme ISAD(G).