/medias/customer_204/ARCHIVES/FONDS ICONOGRAPHIQUE/5Fi/5Fi11_jpg_/0_0.jpg
1 média

"Le Cloître du Palais de Justice, ancien couvent des Cordeliers (XVIIIe siècle)" Les éditions de l'est - Ets Protet

5Fi/11  

Vue du puits situé dans le cloître du Palais de Justice. Cet ensemble était auparavant le couvent des Cordeliers fondé en 1369 par la famille de Rye. Dès 1839 le couvent est occupé par les tribunaux, la chambre des notaires et la brigade de gendarmerie. Le portail voûté fut réalisé en 1572 par le sculpteur Denis le Rupt et les galeries du cloître par l'architecte Nicole.

/medias/customer_204/ARCHIVES/FONDS ICONOGRAPHIQUE/5Fi/5Fi21_jpg_/0_0.jpg
1 média

"La Chapelle des Ursulines construite au début du XVIIe siècle pour le couvent d Les éditions de l'est - E. Protet

5Fi/21  

Vue du porche d'entrée de la chapelle des Ursulines construite de 1630 à 1655 pour le couvent des Carmélites de Dole. Ce dernier installé rue Mont-Roland, est occupé dès le 19 juillet 1615 et la reine Marie-Thérèse lors de la venue de Louis XIV à Dole le 15 juillet 1683, s'y retire pour prier. La chapelle possède une façade Renaissance à décoration sobre, avec porte cintrée, flanquée de deux colonnes ioniques en marbre rouge de Sampans et une architrave porte un fronton triangulaire interrompu par une niche à coquilles, flanquée de volutes.

/medias/customer_204/ARCHIVES/FONDS ICONOGRAPHIQUE/5Fi/5Fi14_jpg_/0_0.jpg
1 média

"Intérieur de la Basilique - Vitrail de la Sainte-Chapelle ..." Les éditions de l'est - Ets Protet

5Fi/15  

Vue du vitrail installé en 1867 dans la Sainte-Chapelle de la collégiale et dont l'auteur est le dolois Louis Rossigneux (1788-1864), receveur des finances et artiste. Il représente Louis XIV et sa cour adorant la Sainte-Hostie de Faverney dans l'église de Dole le 9 juin 1674. Le roi et son épouse la reine Marie-Thérèse d'Autriche sont représentés agenouillés, entourés de leur cour, adorant l'hostie miraculeuse présentée dans une monstrance.